Trois secteurs sous les radars qui s’engagent dans le combat climatique

Henning Padberg et Thomas Sørensen

Gestionnaires de portefeuille de la stratégie Global Climate and Environment de Nordea


La popularité de la thématique sur le climat et l’environnement s’est rapidement développée ces dernières années, les investisseurs reconnaissant de plus en plus, les multiples facteurs qui soutiennent cette mégatendance de long terme.

Malgré cela, certains investisseurs demeurent convaincus que les solutions en matière de climat et d’environnement commencent et se finissent essentiellement dans le secteur des énergies alternatives. Cependant, cette description étroite sous-estime considérablement les opportunités existantes.  

Avant la crise financière de la dernière décennie, le climat et l’environnement étaient principalement déterminés par la politique, dans des domaines tels que les subventions et la réglementation. Aujourd’hui, tout est question d’économie. Investir dans des solutions climatiques est une décision rationnelle pour les particuliers et les entreprises. De plus, l’impact du climat et de l’environnement comme moteur des flux de trésorerie des entreprises est souvent méconnu et sous-estimé par la plupart des acteurs du marché. 

Bien que nous recherchions des innovateurs dans le secteur des énergies alternatives, la majorité de notre stratégie cible les optimiseurs visant l’utilisation rationnelle des ressources, ainsi que les adaptateurs axés sur la protection de l’environnement. Nous décrivons ci-dessous trois zones sous les radars de l’espace climatique et environnemental susceptibles de réussir à mesure que les investisseurs accèdent de plus en plus à cette mégatendance essentielle.

 Une agriculture intelligente à un point d’inflexion

Si la société veut s’assurer que les ressources de notre planète ne soient pas épuisées et puissent durer pour les générations futures, le secteur de l’agriculture qui nécessite beaucoup de ressources doit être optimisé. Alors que l’innovation et la révolution technologique ont généré des avancées majeures dans presque toutes les industries mondiales, l’agriculture reste de loin le secteur le moins numérisé. Toutefois, nous pensons maintenant avoir atteint un point d’inflexion dans le domaine de «l’agriculture intelligente».

 Les solutions d’amélioration de la productivité dans l’agriculture contribuent à une meilleure utilisation des ressources et à la réduction de l’empreinte écologique, tout en améliorant la compétitivité des agriculteurs. La révolution de l’agriculture intelligente s’est accentuée ces dernières années en raison de la réduction du coût de la technologie, qui est maintenant déployée dans un vaste domaine d’applications. 

Par exemple, nous assistons à des solutions innovantes dans les équipements de précision et d’automatisation, avec l’utilisation de la robotique et de capteurs permettant un meilleur rendement des ressources dans des domaines tels que les engrais et l’eau. Il existe également des logiciels permettant à « l’agriculture connectée » d’améliorer l’utilisation des actifs et de réduire l’inefficacité. En outre, des technologies innovantes telles que le Big Data, l’intelligence artificielle et les drones alimentent la prochaine étape de la révolution verte actuelle.

La plupart des progrès dont nous sommes témoins proviennent du monde des entreprises, de nombreux grands groupes agricoles mondiaux offrant déjà des solutions à valeur ajoutée à des problèmes réels. Bien qu’actuellement, l’agriculture intelligente n’est qu’un domaine d’investissement embryonnaire, nous pouvons observer un potentiel énorme dans des sociétés telles qu’AGCO et Trimble.  

L’essor de la construction intelligente  

Les bâtiments sont responsables d’une part considérable des émissions mondiales de carbone d’origine humaine. La situation devrait s’empirer avec l’augmentation de la population urbaine, en particulier dans les pays émergents. Il est désormais prioritaire de s’assurer que les bâtiments où nous vivons et travaillons chaque jour soient plus durables et moins nuisibles pour la planète. Cela engendre de nombreuses opportunités pour les entreprises qui opèrent dans le secteur de la construction intelligente.  

Les solutions  vont de l’optimisation des processus de conception et de construction aux matériaux d’isolation à haut rendement énergétique, aux systèmes de récupération de chaleur, à l’automatisation de l’éclairage et aux logiciels de gestion intelligente de l’énergie. Toutes ces solutions contribuent positivement à la société réduisant les coûts d’exploitation et l’empreinte environnementale des bâtiments.  

Nous avons identifié plusieurs cas d’investissement intéressants actuellement sous-évalués par le marché. Autodesk est l’une des entreprises les mieux placées pour en tirer profit, grâce à son logiciel de modélisation des données du bâtiment, qui améliore l’efficacité sur toute la chaîne de valeur de la construction.  

Croissance saine du consumérisme vert 

La transition des produits pétroliers /synthétiques vers les produits naturels / biosourcés, entraînée par une sensibilisation accrue à l’environnement et le désir des consommateurs d’avoir un impact positif sur l’environnement ,est en marche. La demande de produits écologiques augmente fortement et les produits naturels et biologiques gagnent des parts de marché dans de nombreux pays du monde.  

Afin de répondre à la tendance croissante du « consumérisme vert », nous avons investi dans des entreprises d’ingrédients naturels et d’emballage durable. Ces fournisseurs de solutions sont les principaux catalyseurs de la tendance et nous croyons que ces entreprises bénéficieront d’une croissance saine.  

La société irlandaise Kerry Group est spécialisée dans la fourniture d’ingrédients naturels destinés à remplacer les additifs artificiels. Les entreprises d’alimentation de marque veulent répondre au désir des consommateurs en matière d’alimentation respectant l’écologie, saine et pratique. Cela signifie qu’ils devront «nettoyer» les étiquettes des aliments, car les gens veulent savoir ce qu’ils mangent. L’innovation est susceptible d’augmenter, pourtant peu d’entreprises sont capables de fournir des ingrédients naturels qui ne modifient ni le goût ni la sensation d’un produit. Les vastes connaissances de Kerry lui permettent de proposer à ses clients les solutions dont ils ont besoin.

 

A propos de Nordea Asset Management

Nordea Asset Management gérant 217,2 milliards d’euros*, fait partie du groupe Nordea, le plus grand groupe financier du Nord de l’Europe, avec 300,2 milliards d’euros d’actifs sous gestion*. Nordea Asset Management offre une large gamme de solutions d’investissements à la fois pour les investisseurs européens et d’autres continents. Nous collaborons avec de nombreux clients et plateformes, a savoir des banques, des gestionnaires de portefeuille, des conseillers patrimoniaux indépendants et des sociétés d’assurance.

Nordea Asset Management est présent à Cologne, Copenhague, Francfort, Helsinki, Londres, Luxembourg, Madrid, Milan, New-York, Oslo, Paris, Santiago de Chile, Singapour, Stockholm, Vienne et Zurich. Cette présence locale marque la volonté de Nordea d’être toujours accessible pour ses clients et de leur offrir le meilleur service.

Le succès de Nordea repose sur une approche multi-boutique combinant l’expertise de nos équipes de gestion internes et des compétences exclusives de gérants externes avec pour objectif de générer de l’alpha de façon durable pour le bénéfice de nos clients. Nos solutions d’investissement couvrent toutes les clases d’actifs, de la gestion obligataire aux actions en passant par des solutions diversifiées, investissant dans de nombreux marchés comme l’Europe, les Etats-Unis, les marches émergents voire le monde entier.

*Source: Nordea Investment Funds, S.A., 31.03.2019

 

Nordea Asset Management est le nom fonctionnel de l’activité de gestion d’actifs conduite par les entités juridiques Nordea Investment Funds S.A. et Nordea Investment Management AB («les Entités Juridiques») et leurs succursales, filiales et bureaux de representation. Le présent document a vocation à informer le lecteur des capacités spécifiques de Nordea. Ce document (ou toute opinion exprimée dans le présent document) ne constitue pas un conseil financier, ni une recommandation d’investissement dans un quelconque produit financier, structure d’investissement ou instrument, en vue de la conclusion ou du dénouement d’une quelconque transaction ou de la participation dans une quelconque stratégie de trading. Ce document n’est ni une offre d’achat ou de vente, ni une sollicitation pour une offre d’achat ou de vente de titres ou instruments ou pour participer à une stratégie de négociation. Une telle offre relève exclusivement du Mémorandum d’offre de service ou de tout accord contractuel similaire. Par conséquent, les informations présentes seront entièrement remplacées par la version finale dudit Mémorandum d’offre de service ou accord contractuel. Toute décision d’investissement doit donc uniquement être fondée sur la documentation juridique dans sa version définitive, qui inclut entre autres, le cas échéant, le Mémorandum d’offre de service, l’accord contractuel, tout Prospectus pertinent et le plus récent Document d’informations clés pour l’investisseur (KIID) (le cas échéant) relatif à l’investissement. L’opportunité d’un investissement ou d’une stratégie dépendra de la situation et des objectifs d’un investisseur. Nordea Investment Management recommande aux investisseurs d’évaluer indépendamment des investissements et des stratégies spécifiques et les encourage à demander l’avis de conseillers financiers indépendants lorsqu’ ils le jugent pertinent. Tous les produits, titres, instruments ou stratégies présentés dans ce document peuvent ne pas convenir à tous les investisseurs. Le présent document contient des informations obtenues auprès de différentes sources et considérées comme correctes. Aucune garantie n’est cependant donnée quant à leur exactitude ou à leur exhaustivité et les investisseurs peuvent recourir à d’autres sources afin de prendre une décision d’investissement éclairée. Les investisseurs ou contreparties potentiels doivent consulter leurs conseillers fiscaux, juridiques, comptables et autres quant aux répercussions éventuelles des investissements qu’ils envisagent, y compris les risques et avantages en découlant. Les investisseurs ou contreparties potentiels doivent par ailleurs avoir une parfaite compréhension de l’investissement envisagé et fonder toute décision sur une évaluation indépendante du caractère approprié d’un tel investissement, sur la base de leurs propres objectifs. Les investissements dans des instruments dérivés et les transactions de change peuvent être soumis à des fluctuations importantes qui peuvent affecter la valeur d’un investissement. Les investissements dans les marchés émergents impliquent un risque plus élevé. La valeur de l’investissement peut fluctuer considérablement et ne peut être garantie. Les investissements dans instruments de participations et de dette émis par les banques risquent d’être assujettis au mécanisme de bail-in, comme prévu par la directive européenne 2014/59/UE (cela signifie que les instruments de participations et de dette pourraient être amortis, assurant pertes adéquates aux créanciers non-garantis de l’établissement). Nordea Asset Management a décidé de supporter le coût de la recherche, en d’autres termes ces coûts étant couverts par la structure de frais existante (frais de gestion et d’administration). Publié et créé par les Entités Juridiques faisant partie de Nordea Asset Management. Les Entités Juridiques sont dûment agréées et supervisées par les autorités de surveillance financière en Suède, en Finlande et au Luxembourg respectivement. Les succursales, filiales et bureaux de representationdes Entités Juridiques sont dûment agréées et réglementées par les autorités de surveillance financière de leurs pays d’établissement respectifs. Source (sauf mention contraire): Nordea Investment Funds, S.A. Sauf indication contraire, toutes les opinions exprimées sont celles des Entités Juridiques faisant partie de Nordea Asset Management et de toutes les filiales, succursales et bureaux de representationdes Entités Juridiques. Le présent document ne peut être reproduit ou distribué sans accord préalable. Les références à des sociétés ou à d’autres investissements mentionnés dans le présent document ne doivent pas être interprétées par l’investisseur comme une recommandation d’achat ou de vente ; elles sont uniquement incluses à des fins d’illustration. Le régime fiscal dépend de la situation personnelle de chaque investisseur et est susceptible d’évoluer à l’avenir. © Les Entités Juridiques faisant partie de Nordea Asset Management et toutes les succursales, filiales et / ou bureaux de representationdes Entités Juridiques.

 

Suivez nos dernières actualités